eel
Culte Dimanche à 10h30 / Accueil en semaine: 12h-14h Se connecter Menu

Histoire d'une charpente...

A. VALDERRAMA (CALVO)
24.01.2023
Histoire d'une charpente...
Andrés Caride est architecte. Il a fréquenté notre Église avec sa famille de 1992 à 2006 avant de repartir vivre en Espagne. C’est à lui que nous devons notre belle charpente qui fait partie de l’identité visuelle de notre Église. Il était de passage à Paris pendant l'été 2022, après seize ans d’absence, et nous avons profité de l’occasion pour le faire parler de cette réalisation qui n’est pas qu’esthétique !
 
Pourrais-tu nous expliquer comment l’idée architecturale de ce projet a été conçue ?
 
Pour le projet d’Alésia, le mot « auteur » ne fait pas référence à un seul individu. C’était l’ensemble de la communauté qui avait contribué de multiples manières à la réalisation de ce projet commun, en mettant en pratique ses dons et compétences.
Ça a commencé par la rencontre de quelques personnes pour discuter du thème « L’aspect physique de l’Église chrétienne au monde et sa spécificité protestante ». Pas de conclusions à cette rencontre, mais c’était un bon commencement qui nous a permis de nous poser tout simplement quelques questions :
- Qu’est que c’est qu’un espace religieux ?
- Qu’est ce qui transforme un espace en lieu de culte ? Est-ce sa fonction, le rituel, la célébration, les fidèles... ?
- Qu’est ce qui rend les lieux de culte différents les uns des autres ? Est-ce leur forme, l’iconographie, et les signes extérieurs de chaque confession... ?
- Quels pourraient être les éléments architecturaux pour encadrer un espace religieux ? Quelle partie correspondrait à la mémoire (histoire et tradition) et quelle partie à la réalité contemporaine ?
- Et puis, quel aspect physique doit avoir une église protestante pour manifester sa présence et son témoignage au monde actuel ?
 
Toutes ces questions restent encore ouvertes aujourd’hui ! Mais elles sont confrontées à l’espace déjà matérialisé. Je pense qu’un bâtiment devrait parler par lui-même à chaque utilisateur mais nous avons été amenés à prendre certaines décisions qui, par leur importance, ont servi à matérialiser la forme de l’intervention à Alesia.
Histoire d'une charpente...
Quelles ont été les étapes de cette réalisation ?
 
L’intervention architecturale consistait en la démolition et la réfection totale de l’ancienne couverture ainsi que l’embellissement des locaux, nécessaire après plusieurs années d’utilisation.
La première intention était donc de surélever la toiture pour augmenter la volumétrie de la salle, afin d’améliorer simultanément la luminosité et le volume d’air par personne. Cette notion d’élévation de l’espace nous avait semblé très importante pour nous accorder avec une certaine idée de l’Église.
L’aspect intérieur de la charpente, que beaucoup décrivent en forme de coque de bateau inversée, a été donné par le pliage de cinq plans triangulaires qui formalisaient les limites de l’enveloppe du bâtiment existant.
Le choix de détacher la charpente en bois de lamelles collées des murs en pierre meulière autorisait la lecture entre l’ancienne structure et la nouvelle, permettant de séparer deux moments dans l’histoire de ces locaux et facilitant en même temps la préfabrication des pièces en atelier pour leur implantation postérieure dans le site. Le triangle central en forme de croisillons et les douze lanterneaux latéraux en bois, filtrent la lumière, compensant l’opacité des murs périmétraux.
Les différents matériaux avaient été choisis pour leur couleur et texture neutre et naturelle. La projection et modulation de la lumière est ainsi le seul élément d’ornementation architecturale dans la salle.
Quelles sont tes impressions en retrouvant ton œuvre après toutes ces années ?

C’est difficile pour moi de parler d’un ouvrage auquel j’ai participé, une fois qu’il est déjà exécuté. La concrétisation de la matière rend le bâtiment autonome, détaché de son auteur.
Avec une certaine distance, après plus de 16 ans, je reconnais que la salle m'a transporté inévitablement aux lectures, idées et réflexions personnels du départ du projet dans la recherche de la solution de la couverture, en essayant toujours de trouver, pas seulement la logique architecturale et constructive de la nouvelle couverture sur le volume de la salle de culte, mais surtout la symbolique intelligible de la lumière qui articule et modèle l'espace intérieur.
Histoire d'une charpente...
Histoire d'une charpente...

Chez Augustin d’Hippone, le désir de Dieu prend la forme d’une quête de la lumière que l'Évangile verbalise en Jésus-Christ. L'idée de l'identification de Dieu à la lumière deviendra donc le fil conducteur de tous les développements futurs des lieux de rassemblement de la chrétienté.
L’histoire de l’architecture nous parle de la lutte incessante de l’esprit humain pour diminuer la matière lourde au profit de l’espace et de la lumière. L’allégement de la matière et des structures se retrouvent comme un objectif évolutif depuis le gothique jusqu'à nos jours. Ces deux principes d'aspiration de l'architecture religieuse traditionnelle à l’allégement de la structure et de modulation de la lumière, ont été l'inspiration et aussi l'aspiration du projet, et je les retrouve encore.
À mon avis, la salle de culte, après presque un quart de siècle, et l'Église d'Alesia en général avec son histoire d'espace de témoignage chrétien protestant, s'insèrent humblement dans l'ensemble des espaces architecturaux religieux au service de la communauté de Paris. Je me sens profondément honoré d'y avoir contribué parmi d'autres, et de faire partie de son histoire.

25 ans après l’inauguration, nous sommes reconnaissants de cette vision matérialisée par Andrés et portée depuis par la communauté ! N’hésitez pas à venir visiter notre belle chapelle (ouverte du lundi au samedi de 12h à 14h, hors vacances scolaires), bénéficier de son excellente acoustique à l'occasion d'un concert (le premier dimanche du mois à 18h) ou à rencontrer les personnes qui s’y retrouvent pour le culte tous les dimanches à 10h30 !
  • La verrière et la salle avant les travaux
    La verrière et la salle avant les travaux
  • La verrière et la salle avant les travaux
    La verrière et la salle avant les travaux
  • Démolition de la verrière
    Démolition de la verrière
  • La charpente posée
    La charpente posée
  • Détail de la charpente
    Détail de la charpente
  • Résultat final en 1998. Les bancs ont été remplacés par des chaises en 2017
    Résultat final en 1998. Les bancs ont été remplacés par des chaises en 2017
Histoire d'une charpente...